Selon l'OMS, la violence est l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l'encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès.

Il existe différents types de violence:

- la violence physique : par exemple : coups, blessures, ....

- la violence sexuelle : par exemple: abus, attouchements, viol, ....; au sein d'un couple marié ou non

- la violence verbale: par exemple : insultes, intimidation, humiliation, ...

- la violence psychologique : par exemple: contrôle des allées et venues, surveillance du gsm, le/la partenaire demande les mots de passe, est jaloux(se) de façon excessive, vous isole de vos amis/famille, etc.

- la violence économique : par exemple : emprunter de l'argent sans rembourser, empêcher de travailler,...

- la cyber-violence: par exemple, humiliation d'une personne sur les réseaux sociaux, sur youtube ou autre, dégradation de la réputation de quelqu'un, cyber-harcèlement, etc.

- la violence sexo-spécifique : asymétrie de pouvoir entre les genres; par exemple: mutilation génitale féminine, mariage forcé, accès restreint à l'instruction, ...

La violence peut toucher homme ou femme, peut se réaliser au sein d'un couple, marié ou non marié, entre les membres d'une fratrie, entre les membres d'une famille, entre inconnus, dans le cadre scolaire ou non scolaire, bref, on la retrouve dans tous les lieux de vie.

Vous êtes victime ou témoin de violence ? Le premier pas pour en sortir c'est d'en parler !

Dans notre centre de planning à Saint Josse, des professionnel(les) bienveillant(e)s vous accueillent : psychologues, conseillères conjugales, assistant(e) social(e), juristes. N'hésitez pas à nous contacter ou venir sur place, nous pourrons faire le point avec vous.

Quelques liens utiles...

Centre de Prise en charge des victimes de Violences Sexuelles (CPVS)  (24h/24): une victime peut recevoir les soins suivants :

  • Soins médicaux : à la fois les soins concernant blessures et lésions, mais également les examens et le traitement de toute conséquence physique, sexuelle ou reproductive. 

  • Support psychologique : la première prise en charge psychologique  (l’écoute active, l’information relative aux  réactions normales après un événement bouleversant et comment y faire face) et un accompagnement psychologique par un psychologue du CPVS. 

  • Enquête médico-légale : le constat de lésions, la recherche de traces biologiques du présumé auteur, la récolte de preuves qui pourraient être utilisées lorsque la personne porte plainte et fait appel à la justice. 

  • Si souhaité, déposer plainte à la police, par l’intermédiaire d’un inspecteur, spécialement formé pour les faits de mœurs.

  • Suivi : un suivi médical, éventuellement pour les médicaments que vous prenez ou pour les lésions dont vous êtes victimes. Un suivi psychologique pour vous aider à gérer l’incident. 

cpvs.png

- Une ligne d'écoute bienveillante vous permettant de mettre des mots sur une situation de violence:

Sans titre.png
Sans titre.png

- Mariage arrangé, forcé, précoce, coutumier? Le Réseau Mariage et Migration est un réseau de réflexion et d'action qui lutte contre toutes les formes de mariages – forcés, précoces, arrangés, coutumiers, thérapeutiques – de violences liées à l’honneur et de violences conjugales et intrafamiliales en contexte migratoire, pouvant priver des hommes et des femmes de leur liberté de choisir.

Sans titre.png

- Le Groupe d'Abolition des Mutilations Sexuelles (GAMS) :

Sans titre.png
cemavie.png