L'interruption volontaire de grossesse

Vous pensez être enceint(e) et vous ne souhaitez pas poursuivre la grossesse, ou vous hésitez dans cette décision?

La première chose à faire est un test de grossesse.

 

Si le test est négatif, vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin pour déterminer la cause du retard de règles ou des symptômes que vous avez.

Si le test est positif, prenez rendez-vous, par téléphone ou en vous rendant à l'accueil. Tout(e) accueillant(e) est soumise au secret professionnel et vous pouvez expliquer la situation.

Lors du premier rendez-vous, vous pouvez venir en couple ou seul(e). Vous serez d’abord reçu(es) par un-e accueillant-e. Lors de l’entretien, vous aurez un espace de parole dans lequel vous pourrez vous exprimer librement à un(e) professionnel(le) qui pourra vous donner toutes les informations nécessaires. Ensuite, vous verrez la-le médecin pour un examen gynécologique et d’éventuels examens complémentaires.

En respectant la loi, l'interruption de grossesse pourra avoir lieu 6 jours après ce premier rdv.

Si vous hésitez à avorter, n'hésitez pas à prendre ce rendez-vous. Nous rencontrer ne vous engage à rien. Vous pourrez toujours changer d'avis et nous ne tenterons jamais de vous influencer dans votre décision. Au contraire, nous sommes là pour vous accompagner, quelle que soit votre décision et vous informer au mieux.

L'avortement peut se pratiquer jusque trois mois de grossesse. Si vous pensez avoir dépassé ce délai, n'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous accompagner vers d'autres solutions possibles.

 

Les différentes méthodes

Il existe deux méthodes pour interrompre une grossesse : la méthode médicamenteuse et la méthode chirurgicale.

En fonction de la méthode utilisée, médicamenteuse ou chirurgicale, le déroulement de l'avortement sera différent.

  • S’il s’agit de la méthode médicamenteuse, vous devrez prendre des médicaments à deux jours d’intervalle.

  • S’il s’agit de la méthode chirurgicale, la-le médecin réalisera une anesthésie locale du col de l’utérus et pratiquera une aspiration du contenu de l’utérus. L’intervention dure plus ou moins 20 minutes et vous devrez rester au minimum une heure au repos dans notre centre.

Quelle que soit la méthode utilisée pour l'avortement, vous recevrez une liste de recommandations à suivre pour les jours suivants et une contraception efficace vous sera proposée.

Et si je suis mineur(e) ?

En Belgique, la loi autorise l'interruption volontaire de grossesse chez une personne mineure, sans nécessité d'obtenir l'accord des parents. Nous garantissons, dans tous les cas, le secret professionnel.

IVG avortement saint josse
L'avortement :
Comment procéder?

- Prenez rendez-vous : par téléphone ou en vous rendant à l'accueil. Tout(e) accueillant(e) est soumis(e) au secret professionnel et vous pouvez expliquer la situation.

- Pour ce rendez-vous, vous aurez besoin de :

* Un document d'assurabilité que vous vous procurez à votre mutuelle

* 6 vignettes de mutuelle

* La carte de groupe sanguin si vous en possédez une. Si vous n'en possédez pas, nous ferons une prise de sang.

* La carte d'identité

Tarifs avortement IVG Saint Josse Ten Noode

Tarifs :

Si vous avez une mutuelle: 2x 1,85 € (vipo/bim = 0€)

Si vous n'avez pas de mutuelle: 200 €.

 

Dans certains cas, il est possible de demander une prise en charge financière par le CPAS. Contactez nous pour avoir plus d'informations.

 

Vous pensez être hors délai pour l'avortement en Belgique ?

Il est possible d'interrompre sa grossesse en Hollande, jusqu'à 22 semaines d'aménorrhée (absence de règles).

Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours prendre rendez-vous chez nous pour voir un(e) accueillant(e) et un médecin et que l'on vous oriente en Hollande (pour réaliser un avortement là-bas, vous aurez besoin d'une lettre du médecin).

En cliquant sur ce lien, vous serez re-dirigé vers leur site web :

hollande.png